angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Blé Goudé désormais autorisé à recevoir des visiteurs

Un mois mois après son transfèrement au centre pénitentiaire de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, aux Pays-Bas, l’ex-leaders des jeunes patriotes peut désormais recevoir des visiteurs.
A l’exception de celles de ses avocats ou de son épouse, Charles Blé Goudé, incarcéré depuis le dimanche 23 mars au centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI), n’avait droit à aucune autre visite avant le délai initial de 30 jours.

Le règlement intérieur de la CPI est ainsi fait. Il fixe les droits et obligations des personnes détenues ainsi que l’organisation de leur vie quotidienne. Les personnes détenues ont notamment un droit de visite, de correspondance. Elles peuvent également téléphoner.

Le quartier CPI est hébergé par la prison de Scheveningen, dans les faubourgs de La Haye. C’est un bâtiment chargé d’histoire où de nombreux résistants néerlandais à l’occupation nazie ont été torturés et exécutés. Les autres ailes du bâtiment accueillent des prisonniers de droit commun et un hôpital pour les détenus.

Les conditions de vie des détenus de la CPI

Chaque pensionnaire dispose ainsi d’une cellule de 15 m2 ouverte pendant la journée avec un lit, un bureau, un coin cuisine, un coin salle de bain et des étagères. Les prisonniers ont accès à internet et au téléphone. Ils peuvent également profiter d’une salle de sport, d’une salle de jeu et disposent d’une « chambre conjugale » pour retrouver leur compagne.

La CPI rappelle sur son site internet que le greffier, chargé de l’administration du quartier pénitentiaire, « s’efforce de garantir le bien-être mental, physique et spirituel des personnes détenues ».
Charles Blé Goudé est soupçonné d’être « coauteur indirect » de crimes contre l’humanité lors des violences post-électorales de 2010-2011, à savoir meurtre, viol, actes inhumains et persécution commis par ses forces entre le 16 décembre 2010 et le 12 avril 2011.

La comparution initiale a eu lieu le 27 mars. L’audience de confirmation des charges se tiendra le 18 août prochain, étape préalable à la tenue d’un éventuel procès contre L’ex-ministre de la jeunesse de l’ancien président Laurent Gbagbo, également détenu à la CPI.

 

Source: Telediaspora.net

Publicités

25 avril 2014 - Posted by | Politique | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :