angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Le FPI attend des « actes et signaux forts » pour revenir à la table du dialogue avec le gouvernement

Le Front populaire ivoirien (FPI), le parti de l’ex-Chef de l’Etat Laurent Gbagbo se dit être prêt à revenir à la table du dialogue avec le gouvernement ivoirien, quelques jours après la montée de la tension entre le pouvoir et l’opposition.

S’exprimant, mardi, sur les antennes de la radio de l’Opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire « ONUCI FM », le Président du FPI, Pascal Affi N’guessan a dit ne pas voir d’inconvénient pour la reprise du dialogue. Cependant, il pose comme préalable des « actes et des signaux forts» de la part du gouvernement.

« On est désireux de travailler dans la décrispation de l’environnement sociopolitique et il faut des actes et des signaux forts. C’est ce que nous attendons aujourd’hui (…) », a-t-il expliqué.

La tension est montée d’un cran entre le pouvoir et l’opposition ivoirienne après le lancement de l’opération de Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) et la remise de l’ex-leader pro-Gbagbo, Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI).

Le FPI avait dénoncé une « rupture unilatérale » du dialogue à travers ces décisions du gouvernement ivoirien.

  LS/hs/

Source: APA

Publicités

2 avril 2014 - Posted by | Politique | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :