angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

« Que manigancent encore la France et l’onuci sous nos yeux? »par Daman L.Adjéhi

Pendant que nous peinons à nous remettre du traumatisme qu’ils nous ont causé en 2002 en s’alliant aux rebelles de Soro et en 2011 pendant la crise postélectorale,  voilà encore la France et l’ONU en action.  Leurs comportements depuis les dernières crises mais surtout envers les Africains ont toujours été des plus révoltants et malintentionnés. Aujourd’hui ils auraient dû se ressaisir en cherchant à normaliser la situation dans notre pays, à défaut de se repentir et de nous dédommager. Mais sachant que ces organisations n’ont jamais eu de considération pour les Africains, ils ne se gênent même pas et continuent de se comporter comme si de rien n’était.  Ils savent qu’aucun Etat Africain n’aura l’audace de les interpeller sur leurs crimes sur la terre de nos ancêtres.

Nous avons vu la Licorne et l’ONUCI en 2011 en train de coordonner le dispache des rebelles et les massacres des Ivoiriens sur toute l’étendue du territoire dans leur tentative d’installer Dramane au pouvoir.

Aujourd’hui encore nous voyons les mêmes, Licorne-ONUCI en l’absence de leur chouchou Dramane Ouattara en train de faire des tractations et des acrobaties dont eux seuls connaissent les motifs.  Ce qui nous surprend aujourd’hui c’est que Dramane n’est pas à son premier voyage du genre.  Le Magellan est toujours parti depuis son installation et les ivoiriens ont commencé à s’habituer à ses absences rituelles.  Mais en aucune occasion avons-nous constaté de tels mouvements à l’image d’un film Western.  Et pourtant l’on nous dit que Dramane est vivant et se porterait bien, ou qu’il serait même en convalescence.  Si tel est le cas, pourquoi alors ces tractations qui s’apparentent à une guerre sournoise de succession? Pourquoi chercher à remplacer quelqu’un qui est en vie et qui reviendrait bientôt au bercail? Pourquoi alors ne pas parler d’un intérimaire temporel et s’adonner à des gymnastiques guerrières?  Le contingent Français qui a débarqué à Abidjan en début du Mois y serait déployé pour dit-on protéger les ressortissants Français et les étrangers. Quel serait donc le danger contre lequel on chercherait à protéger les ressortissants Français et les apatrides? Qui donc protégera les ivoiriens? Nous-cache-t-on quelque chose sur l’état actuel du chouchou de la Communauté Internationale?

Ce qui se passe actuellement en Côte d’Ivoire n’est autre qu’une guerre de succession à Dramane Ouattara.  Nous apprenons de plusieurs sources que Soro devrait revendiquer l’article 40 de la Constitution Ivoirienne qui stipule que:

«En cas de vacance de la Présidence de la République par décès, démission, empêchement absolu, l’intérim du Président de la République est assuré par le Président de l’Assemblée nationale, pour une période de quarante-cinq jours à quatre-vingt-dix jours au cours de laquelle il fait procéder à l’élection du nouveau Président de la République.»

Les Ivoiriens s’opposent déjà à cette hypothèse même s’ils n’ont pas encore dit un mot car lorsqu’on prend les armes, on a implicitement enterré cette Constitution.  Etre donc à la tête de l’Assemblée Nationale ne veut absolument rien dire surtout lorsqu’on y est accédé par les armes.

Que Soro regarde les Ivoiriens en face pour dire qu’il a le droit de revendique l’Article 40 de notre Constitution, et il aura la repose qu’il lui faut.

Pouvons-nous déduire que l’homme fort du rattrapage en Côte d’Ivoire, le fils de Sindou serait-il forclose, d’où son retour à Abidjan s’avérerait incertain?  Cela peut être possible car ce que nous voyons n’est autre qu’un ballet nocturne de sorciers en train de préparer un coup.

La succession de Dramane est devenue un casse-tête chinois pour les rebelles et leurs alliés qui pensaient servir la Côte d’Ivoire en détruisant les institutions du pays. Ce que ces bandits ont toujours oublié c’est que dès lors qu’on prend les armes contre la Nation, la Constitution est enterrée. Ce qui implique qu’en aucun moment, aucun des rebelles ne peut revendiquer un quelconque droit conféré par la Constitution que ceux-ci ont bafouée délibérément.

La succession a Dramane présage une guerre ouverte entre les rebelles en prenant en compte l’esprit d’opportunisme qui les anime, chacun d’entre eux voudrait sans aucun doute saisir l’opportunité pour se positionner afin d’être vu par ceux qui choisissent et nous imposent des dirigeants. C’est ce qui explique les gestations douteuses de la Licorne et de l’ONU.

L’arrivée de dame Dominique à Abidjan n’a pas été fortuite.  Nous l’avons vu en audience avec le Roi du Maroc et nous nous sommes posé quelques questions de savoir si elle serait venue pour assurer l’intérim en l’absence de son cher époux après avoir annoncé «qu’il va bien, il est en convalescence et qu’il aurait même commencé à marcher?»  Avant d’ajouter «qu’il reviendra bientôt en Côte d’Ivoire.»  Ou serait-elle venue par ces propos d’encouragement endormir les Ivoiriens et faire ses bagages en toute quiétude et s’en aller? Selon une source très bien introduite, des mouvements suspects auraient été constatés du domicile du couple mystique d’Abidjan, tard dans la nuit de lundi 24 à mardi 25 février 2014, vers le port d’Abidjan.  Elle aurait fait acheminer des effets personnels appartenant au couple, dans des conteneurs lundi nuit de la résidence jusqu’au port d’Abidjan sous une forte escorte de l’ONUCI.  Ces effets auraient ensuite été expédiés par bateau hors du pays.

Pauvre Côte d’Ivoire, tu es aujourd’hui utilisée comme dirait le cardinal Marcelin Kouadio, Evêque de Yamoussoukro, «comme une fille de joie… » Où tout le monde vient se servir et s’en aller sans regarder en arrière.

Pendant combien de temps cela va perdurer? Le temps est venu pour que les Ivoiriens prennent leur propre destin en main.

La Côte d’Ivoire est bénie de Dieu.

 

Daman Laurent Adjehi

Auteur/Ecrivain

Edit. En Chef ivoirenewsinfo.net-USA

Source:ivoirenewsinfo.net

Publicités

27 février 2014 - Posted by | Politique | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :