angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Après l’enlèvement de Justin Koua par le régime ouattara: Nestor Dahi, nouveau secrétaire par intérim de la Jfpi

Conscient sans doute de son échec, le régime Ouattara a décidé d’utiliser la terreur pour bâillonner l’opposition. Le Front populaire ivoirien n’entend pas se laisser faire. 24 h après l’enlèvement de Justin Koua par le régime, la Jfpi a désigné son successeur.
« Les manœuvres d’intimidations ne nous arrêteront pas. Koua Justin arrêté, nous allons continuer le combat. Le programme de l’opération Eveil de conscience est maintenu. Dès la semaine prochaine, nous enverrons des délégations à l’intérieur du pays pour préparer la tournée du secrétaire national par intérim». Celui qui tient ces propos est Nestor Dahi, le nouveau secrétaire national par intérim de la Jeunesse du Front populaire ivoirien (Jfpi). Il a donné le ton de son action, samedi, au cours de la conférence qu’il a prononcée à l’ex-QG de campagne du candidat Laurent Gbagbo, à Attoban. Il a expliqué que la Jfpi est une structure organisée qui ne saurait se limiter à un individu. Aussi a-t-il indiqué que l’enlèvement de Justin Koua de manière lâche par les éléments de la désormais tristement célèbre unité, CCDO, ne saurait freiner l’ardeur des jeunes du Fpi. «Nous sommes prêts à aller jusqu’au sacrifice suprême pour que notre cause triomphe», a martelé Nestor Dahi.
Deux raisons, selon le nouveau secrétaire national par intérim de la Jfpi, expliquent l’enlèvement de Justin Koua. Ce sont la peur de la libération imminente de Laurent Gbagbo et le succès de l’opération Eveil de conscience lancée par la Jfpi depuis quelques semaines et qui mobilisent les populations. Nestor Dahi a indiqué que le verdict de la Cpi ayant conclu à une insuffisance de preuves contre Laurent Gbagbo a été ressenti comme un revers par le pouvoir Ouattara. Aussi cherche-t-il à détourner l’attention par rapport à ce coup de massue. «Le pouvoir a été ébranlé», a-t-il affirmé. Par ailleurs, les tournées de Justin Koua à l’intérieur du pays sont sanctionnées par une forte mobilisation des militants du FPI qui comprennent de plus en plus qu’ils doivent s’affranchir de la peur pour libérer leur pays.
Nestor Dahi a soutenu que le régime Ouattara est un régime qui utilise la terreur pour bâillonner l’opposition. «Nous sommes face à un pouvoir liberticide, fermé à la liberté d’opinion et d’expression», a aussi déploré M. Dahi. Le nouveau patron de la Jfpi a indiqué que le régime Ouatttara cherche à tuer l’opposition pour régner en solitaire sur l’échiquier politique en vue de couvrir son échec dont les
Evoquant les circonstances de l’arrestation de Justin Koua, le nouvel homme fort de la Jfpi a rapporté que l’opération a été menée par une quarantaine d’éléments du CCDO en complicité avec le commissariat du 30ème Arrondissement situé dans les environs du QG. « Le camarade Koua était en réunion avec les membres se son bureau quand il a été pris manu militari», a dit Nestor Dahi.
Le conférencier qui dit ignoré ce qui est reproché à Justin Koua, ne sait pas non plus le lieu de sa détention. «Nous ne savons pas où il est détenu exactement», a-t-il fait savoir.
C’est à l’issue d’une réunion du Bureau exécutif national de la Jfpi de 10 h à 12 h que Nestor Dahi a été choisi comme nouveau secrétaire national intérimaire, en remplacement de Justin Koua.

César Ebrokié

Publicités

11 juin 2013 - Posted by | Politique | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :