angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Audience de première comparution/ CPI : Ntaganda face aux juges aujourd’hui !

C’est ce mardi 26 mars 2013, à 11 heures, heure locale de La Haye, que se tient l’audience de première comparution de Bosco Ntaganda, alias ‘‘Terminator’’. Devant la très célèbre Chambre préliminaire II de la Cour Pénale Internationale, le prévenu Ntaganda va décliner son identité et indiquer la langue dans laquelle il pourra suivre les procédures. A l’occasion, il sera informé de charges portées à son encontre. Conformément à la procédure, les juges fixeront également une date pour l’ouverture de l’audience de cette confirmation des charges, étape préliminaire pour déterminer si l’affaire sera renvoyée au procès ou non. Ici, point n’est besoin de se leurrer, l’affaire sera inexorablement renvoyée en procès. Toutes les autres affaires précédentes ont suivi, pour la forme, cette procédure et ont, toutes, été renvoyées en procès. Pour l’audience de ce matin, le Greffier de la Cour a désigné un avocat de disponible immédiatement, en la personne de Me Hassane Bel Lakhdar, pour la défense de Ntaganda. Les premières images de Ntaganda devant ses juges vont certainement faire le tour des rédactions dans la soirée de ce mardi 27 mars 2013. En effet, c’est aujourd’hui, à 11 heures, heure de La Haye, que va démarrer l’affaire le Procureur contre Bosco Ntaganda, ce chef de guerre surnommé le ‘‘Terminator’’, pour sa férocité dans la commission des crimes. La pause aura été de courte durée. Arrivé à l’Aéroport de Rotterdam, le vendredi dernier dans la soirée, Ntaganda a parcouru, sous escorte policière, une distance de près de 25 Kilomètres pour finalement atteindre Scheveningen, lieu de sa détention, situé dans le quartier balnéaire de La Haye. Les faits lui reprochés sont connus. Mais, les juges vont se charger, ce matin, de lui rafraichir la mémoire pour des actes qu’il aurait commis et qui remontent à 2003, à l’époque où il occupait un poste de commandement au sein du groupe armé de l’Upc de Thomas Lubanga. Il aurait, pendant cette période, commis de viols, meurtres, pillages et, surtout, l’enrôlement d’enfants soldats, entre septembre 2002 et septembre 2003, dans le District de l’Ituri, en Province Orientale. Son colistier ou, mieux, son chef d’alors, Thomas Lubanga qui l’avait précédé à cette Cour, a été jugé et condamné. Toutefois, il a interjeté appel à l’idée de réduire sa peine. Mais, jusqu’ici, aucune suite n’a été donnée. Recherché depuis des années par la CPI, Ntaganda avait quitté la Province Orientale pour poursuivre ses aventures guerrières dans les Kivu, comme s’il était né rien que pour ce jeu dangereux d’armes. Dans les Kivu, il va rejoindre le Cndp de Laurent Nkunda, avant d’être réintégré dans l’armée au nom de la paix. Traqué par la CPI, le Gouvernement va finir par le lâcher. Se sentant en danger, il va co-créer le M23. Suite aux querelles internes, le Mouvement va imploser, avant que leurs membres ne deviennent des ennemis, au point de se tirer dessus. Délogé de Kibumba, son dernier bastion, par la puissance de feu de Makenga, son allié d’hier devenu désormais adversaire, Ntaganda va se refugier, par on ne sait quel miracle, à l’Ambassade américaine à Kigali. Une reddition qualifiée de surprise par plusieurs observateurs. Surtout qu’il a demandé, de lui-même, à être transféré à la CPI. Selon Human Rights Watch, le Général déchu a, peut-être, été lâché par Kigali. ‘‘Il était utile tant qu’il a été à la tête de groupes armés qui servaient les intérêts économiques, politiques, militaires du Rwanda au Congo. Mais, privé de pouvoir et sous le coup de mandats d’arrêt de la CPI, il ne l’est plus’’, a soutenu Carina Tertsakian de Human Rights Watch. Cette révélation de HRW doit interpeller ces seigneurs de guerre qui sont manipulés à souhait par des milieux obscurs. Le temps viendra où ils seront lâchés, voire livrés à la justice, pour finir leur vie en taule. 

La Pros.

Publicités

26 mars 2013 - Posted by | Actu Monde | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :