angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Côte d’Ivoire: Une impunité à sens unique

Doudou Diène, Expert Indépendant sur la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire, a présenté son dernier rapport lors de la 22ème session du Conseil des droits de l’homme. Il a déclaré que « le pays est un tournant politique décisif en dépit des progrès ». D’après lui, la lutte contre l’impunité reste la dynamique majeure pour conduire le pays sur le chemin de la paix.

L’expert indépendant sur la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire, Doudou Diène, a présenté devant le Conseil des droits de l’homme son dernier rapport. Il a déclaré que « la construction progressive d’une politique nationale de respect et de promotion des droits de l’homme est confrontée par le défi de l’impunité et de l’équité de la justice ».

Il a constaté que « la lutte contre l’impunité est en marche mais demeure à ce jour à sens unique, essentiellement orientée vers les partisans de l’ancien président Gbagbo ». Il a ajouté que « l’essentiel est de poursuivre les auteurs des violations des droits de l’homme sans distinction de leur appartenance politique, tribale, régionale ou religieuse ».

Pour l’expert indépendant, « la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire est caractérisée par des progrès démocratiques, économiques et sociaux décisifs et des défis majeurs découlant de la profondeur historique, morale et politique de la crise, la gravité des violations durables des droits de l’homme et des tentatives violentes de déstabilisation sécuritaire.

D’après Doudou Diène la Côte d’Ivoire « nécessite en conséquence un soutien vigilant de la communauté internationale pour renforcer une dynamique démocratique pluraliste, une justice impartiale, une culture des droits de l’homme nourrie par les valeurs et pratiques traditionnels du vivre ensemble ».

L’expert indépendant a annoncé qu’il se rendrait à nouveau en Côte d’Ivoire, certainement au mois de mai avant de remettre son dernier rapport lors de la 23ème session du Conseil des droits de l’homme en juin 2013.

Catherine Fiankan-Bokonga

Source: onewovision.com

Publicités

20 mars 2013 - Posted by | Politique | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :