angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

recherche Google. Gbagbo intéresse plus les internautes ivoiriens que Ouattara

gbagbo.

 Le nouveau courrier

«Son destin est entre les mains de la communauté internationale et le nombre de ses fidèles rétrécit de jour en jour», a cru de proclamer, à propos de Laurent Gbagbo, Daniel Kablan Duncan, le nouveau Premier ministre d’Alassane Ouattara, comme pour faire plaisir à son «boss», réputé acariâtre. Malheureusement, les faits contredisent ses propos. L’omniprésence de Laurent Gbagbo à la Une des journaux ivoiriens – notamment des journaux du régime, qu’il continue d’obséder à plus de 6 000 kilomètres de son pays natal – et  l’inédite mobilisation de la diaspora ivoirienne et africaine au moindre frémissement de son actualité judiciaire à la Cour pénale internationale (CPI) sont là pour témoigner.

gbagbo ouatt google

En cette fin d’année, les tendances de recherches publiées par le célèbre moteur de recherche Google montrent, elles aussi, que les habitants de Côte d’Ivoire ont bien plus tapé «Laurent Gbagbo» que «Alassane Ouattara», ce qui témoigne d’un intérêt qui ne s’émousse pas en dépit du fait que le premier cité est «reclus», «réprouvé» à Scheveningen, tandis que le second est au cœur de l’actualité et passe pour la coqueluche de la communauté internationale, qui va de victoire en victoire. C’est ainsi que l’indice de recherche de l’expression «Laurent Gbagbo» est de 38, rapporté à celui de l’expression «Alassane Ouattara», qui est de 9, pour ce qui est des recherches qui viennent de la Côte d’Ivoire. En ce qui concerne les recherches sur Google en France, l’indice de l’expression «Laurent Gbagbo» est de 36, rapporté à l’indice de l’expression «Alassane Ouattara» qui est de 24. Même au Burkina Faso, les internautes recherchent plus des informations sur Gbagbo que sur Ouattara quand ils utilisent le moteur de recherche Google (indice 65 contre indice 49). Au Cameroun, l’indice de Gbagbo est de 71, comparé à celui de Ouattara qui est de 0 – ce qui signifie que les recherches ne sont pas assez significatives pour dessiner une quelconque tendance.

Google a parlé. Si les actuels dirigeants de la Côte d’Ivoire recherchent un interlocuteur dont le charisme peut créer un véritable effet d’entraînement et faciliter une réconciliation véritable, ils savent à qui s’adresser.

Philippe Brou

Publicités

29 décembre 2012 - Posted by | Politique | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :