angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Bénin : le président Boni Yayi échappe à un plan d’empoisonnement

COTONOU, 22 octobre (Xinhua) — Trois personnes ont été interpellées et gardées en vue lundi à Cotonou pour une tentative d’empoisonnement du chef de l’Etat béninois Boni Yayi par des produits pharmaceutiques, a annoncé le procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou, Justin Gbènamèto, lors d’une conférence de presse tenue lundi à Cotonou.

Il s’agit notamment de la nièce du président béninois, Zoubératou Kora Seke, du médecin personnel du chef de l’Etat, Ibrahim Mama Cissé, et de l’ancien ministre béninois du Commerce, Moudjaïdou Soumanou.

Selon M. Gbènamèto, l’opérateur économique béninois Patrice Talon, qui était en conflit depuis quelques mois avec le gouvernement de son pays, aurait sollicité les services de la nièce du président et le médecin personnel du chef de l’Etat béninois, lors du séjour du président à Bruxelles le 17 octobre dernier, pour remplacer des produits pharmaceutiques que le président consomme par d’autres produits empoisonnés, avec une rémunération d’un milliards de francs CFA chacun (environ 2 millions de dollars américains).

Il a également indiqué que, le 19 octobre, Moudjaïdou Soumanou aurait réceptionné un colis contenant les produits empoisonnés envoyé par Patrice Talon depuis l’Europe, et les auraient introduit dans le domicile du chef de l’Etat.

Publicités

23 octobre 2012 - Posted by | Actu Monde | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :