angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Le village de Lebré (Guiberoua) attaqué par les FRCI. Des tombes profanées. Robé Bertin et Robé Thomas arrêtés

 

Descente musclée des FRCI. Image dLes soldats FRCI du régime Ouattara ont effectué une descente musclée dans le village de Lebré (Guiberoua), dans la nuit du 29 au 30 août 2012. Selon des natifs du village, ils étaient à la recherche d’armes de guerre et de caches d’armes. Ils ont mis le village à feu et à sang, et blessés plusieurs villageois. Des tombes ont été profanées à la recherche d’armes. De nombreux jeunes ont eu leur salut en fuyant dans la forêt.

Mais les frères RobéRobé Bertin et Robé Thomas ont été arrêtés par les FRCI, sur dénonciation d’un dozo, qui les accuse de détenir des armes de guerre. Ils ont été conduits manu-militari à Gagnoa. La famille et le village n’a plus de nouvelles d’eux.

Pour les villageois, c’est l’amertume et l’incompréhension, car le village n’a jamais abrité une quelconque cache-d’armes. D’ailleurs, les fouilles opérées par les FRCI n’ont rien donné.

Lebré est le village du Commissaire Robé Joachim, ex-commandant adjoint du CECOS, lui aussi arrêté par les FRCI pour atteinte à la sûreté de l’Etat.

Depuis, les Robé subissent des brimades. Robé Donatien, vivant en France, a été récemment tabassé à l’ambassade de Côte d’Ivoire en France, par les vigiles de l’Ambassade.

 

Serge Touré

ivoirebusiness

Publicités

31 août 2012 - Posted by | Société |

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :