angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Affrontement forces de l’ordre-détenus: Des prisonniers abattus, des gendarmes grièvement blessés

Forces de lordre
C’est une véritable scène digne des films western qui s’est produite le jeudi 23 août 2012 sur l’axe routier reliant Toumodi à Dimbokro. Ce jour là, les gendarmes qui conduisaient des détenus à la prison civile de Dimbokro ont dû faire face à une tentativ

A en croire les informations dont nous disposons, trois éléments de la gendarmerie sont commis à partir du Tribunal de première instance de Toumodi, au convoyage de onze (11) détenus en direction de la prison civile de Dimbokro. A défaut d’un véhicule approprié, c’est un minicar de type «Hiace» qui est réquisitionné à cet effet. Pourtant, parmi les prisonniers de ce jour, se trouvent des bandits de grand chemin. Notamment l’un, condamné à 20 ans de prison.

Ce dernier serait le nommé Djibret Hosséko Privat âgé de 31 ans, élément des Frci impliqué dans le braquage à Abidjan d’un véhicule de type 4×4 intercepté à Yamoussoukro. C’était dans la nuit du 1er août 2012 ( Cf Soir Info du samedi 4 et dimanche 5 août 2012) . Selon nos sources en effet, le voyage à destination de Dimbokro est sans heurt majeur jusqu’à quelques kilomètres du village de «Loukou-Yaokro». Là, les 11 prisonniers  se déchaînent subitement contre les agents des forces de l’ordre commis à leur surveillance pendant le convoyage. S’engage dès lors, une lutte acharnée entre ces malfrats et les gendarmes. L’objectif des insurgés est de désarmer leurs gardes et de s’évanouir dans la nature.

L’affrontement entre les 11 gaillards et les 3 agents des forces de l’ordre est des plus acharné. Les détenus tiennent à réussir leur coup. Dans la foulée, pour le contrôle des armes à feu, des coups de feu partent.  Deux des agents sont atteints par balles : un, au bras et à la cuisse, tandis que l’autre, touché à la main,  est également mordu dans le dos par son agresseur. Cela fait, les bandits s’échappent du véhicule et se retrouvent dans la savane. Mais bien qu’en sang, les trois gendarmes, en bons militaires, décident de se montrer à la hauteur de leur mission. Dans la broussaille, ils se lancent alors à la poursuite des malfrats qui avaient déjà réussi pour certains, à se défaire de leurs menottes.

Toujours selon nos sources, dans la course-poursuite, 3 d’entre eux sont abattus. Parmi eux, l’indélicat élément Frci, Djibret Hosséko Privat, précédemment en service au 1er Bcp (Bataillon des commandos-parachutistes). 6 des fugitifs sont rattrapés. Au moment où nous mettons sous presse, il est fait état de ce que deux prisonniers dont également un  élément des Frci étaient encore dans la nature. Mais, nul doute qu’ils auront du fil à retordre. Car un important renfort de gendarmes s’est rapidement déporté sur les lieux, pour quadriller le secteur.  Notons que les deux agents des forces de sécurité blessés, ont été admis aux urgences chirurgicales de l’hôpital général de Toumodi.

C’est peut être le lieu d’attirer l’attention des autorités compétentes, sur l’impérieuse nécessité d’améliorer davantage les conditions de travail des agents des forces de l’ordre qui exercent en milieu carcéral. Surtout qu’ils ont bien souvent affaire à des bandits de grand chemin. La question de la réhabilitation de la prison civile de Toumodi est ainsi remise au goût du jour, avec cet événement malheureux qui a bien failli coûter la vie à des  forces de l’ordre en mission.

Camille SIABA

(A Yamoussoukro)

Publicités

25 août 2012 - Posted by | Société | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :