angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Côte d’Ivoire : le parti de Gbagbo condamne les « multiples attaques » contre les bases militaires

ABIDJAN, 17 août (Xinhua) — Le Front populaire ivoirien (FPI, parti de l’ex-président Laurent Gbagbo) a condamné vendredi « les multiples attaques » contre les bases militaires du pays.

Dans une déclaration faite à des journalistes, cette formation politique a regretté les violences qui ont secoué ces derniers jours plusieurs villes ivoiriennes.

« Ces remous ne sont pas faits pour encourager l’effort de reconstruction du pays », a relevé le président intérimaire du FPI Oureto Miaka.

M. Miaka a par ailleurs invité le gouvernement à arrêter de  » culpabiliser » le FPI.

« Nous avons choisi la voie de la transition pacifique », a-t-il soutenu, exhortant les autorités à « chercher avec sérénité et responsabilité les causes profondes du malaise ».

La Côte d’Ivoire subit ces derniers jours une vague d’attaques d’inconnus armés contre des casernes militaires dans plusieurs localités du pays.

Les violences qui ont fait au total 11 morts parmi les soldats, ont semé l’inquiétude au sein des populations.

A plusieurs reprises, des autorités gouvernementales ont pointé un doigt accusateur sur les pro-Gbagbo, tenant ceux-ci pour responsables des attaques meurtrières.

Publicités

18 août 2012 - Posted by | Politique | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :