angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Retour sur les attaques de la journée

BILAN A 15H40 UTC

 image

DABOU

Située a environ 45 km d’Abidjan, la ville de Dabou a été attaqué aux environs de 23h Utc par des hommes armés inconnus. Selon les témoignages recueillis auprès des populations et de certains corps habillés de la ville, ils étaient au moins 200 et composés essentiellement de gendarmes, de policiers, de militaires mais aussi et surtout des membres des FRCI (entendez par FRCI, les bandes armées tribales qui avaient porté Dramane Ouattara au pouvoir en avril 2011) les hommes qui ont pris d’assaut la gendarmerie et la prison de la ville.

Bien entraînés, ils ont utilisé le même procédé que lors de l’attaque d’Akouedo : neutralisation de l’armée dite régalienne, récupération de toutes les armes stockées dans ces endroits, libération de 150 prisonniers détenus à la prison civile de la ville et départ avant l’arrivée des renforts.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, les combattants ont bel et bien quitté la ville une fois leur besogne accomplie alors il ne faut pas que les gens nous fassent croire que les FRCI les ont repoussé.

En ce qui concerne le bilan de l’attaque, l’on avance le chiffre d’environs 45 frci passées de vie à trépas par ce mystérieux commando invisible qui n’a ce jour formulé aucune revendication à caractère politique. Comme à leur habitude, après le départ des combattants les forces pro Ouattara sévissent aux domiciles des civils avec des arrestations arbitraires.

JACQUEVILLE

La brigade de gendarmerie de la ville a été elle aussi attaqué à l’arme lourde. Le commando invisible a fait comprendre aux gendarmes et militaires ivoiriens qu’il n’avait pas affaire à eux. Apres avoir emporté le matériel militaire qu’il était venu chercher, le commando a réquisitionné le seul moyen d’accès à la ville c’est-à-dire le bac reliant le reste du pays à Jacqueville empêchant l’envoie de tout renfort.

La ville est donc aux mains du commando invisible qui la contrôle totalement.

NB : comme lors de toutes les attaques qu’il a menées à ce jour, la vie des populations civiles n’a jamais été menacée par le mystérieux commando invisible

Leon Djaha

Source:http://re.ivoire-blog.com/

Publicités

16 août 2012 - Posted by | Insécurité | ,

Un commentaire »

  1. Idiot tu n’ai vraiment pas en ci aucune ville n’est tenu par qui que se soit moi meme je n’aime pas ouattara mais il faut dire la verite aux gens et non mentir

    Commentaire par bill | 17 août 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :