angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Côte d’Ivoire : révocation de chefs militaires après l’attaque du camp d’Akouédo (Abidjan)

ABIDJAN, 8 août (Xinhua) — Les chefs des bataillons du camp militaire d’Akouédo (Abidjan) ont été relevés de leurs fonctions pour des « légèretés » avérées lors de l’attaqué lundi du camp par un groupe armé non identifié qui a fait cinq morts, a annonce mercredi le ministre délégué à la Défense, Paul Koffi Koffi.

« Le chef du bataillon d’infanterie, le chef du bataillon sol-air et le chef du bataillon d’artillerie sont relevés de leurs fonctions », a annoncé Paul Koffi Koffi sans autres précisions sur leur identité.

« Ils ont failli à leurs missions », a ajouté le ministre délégué à la Défense qui souligne avoir constaté des « légèretés ».

Les soldats qui étaient de garde écopent également de « mesures disciplinaires », a encore annoncé Paul Koffi Koffi.

Les Forces de sécurité ivoiriennes sont l’objet de plusieurs attaques ciblées par des individus armés non identifiés ayant causé la mort d’au moins 11 militaires entre samedi et lundi.

Publicités

10 août 2012 - Posted by | Politique | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :