angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Situation sécuritaire: Sidiki Konaté annonce la fin du règne des dozos

, source: Soir info
Sidiki Konaté
Le chef de l’Etat travaille sur des projets qui profiteront à tous, a expliqué le ministre Konaté Sidiki.
Membre de la mission gouvernementale conduite par le ministre d’Etat Gilbert Kafana Koné qui s’est rendue à Duekoué, le vendredi 27 juillet 2012 pour présenter au nom du chef de l’Etat Alassane Ouattara et du gouvernement, les condoléances aux parents des victimes des récentes tueries de Duekoué, le ministre Konaté Sidiki a annoncé que désormais, on ne parlerait plus de dozos dans cette région.

Il a fait cette déclaration après que les chefs des communautés Wê de Duekoué ont accusé les dozos (chasseurs traditionnels, ndlr) dans les nombreuses tueries en leur sein. Le ministre Konaté a aussi recommandé à tous ceux qui jusqu’ici occupent, de façon illégale, les plantations à l’Ouest, de les libérer. Il a demandé, par la suite, à tous ceux qui cachent des miliciens ou encore des mercenaires et des armes dans leurs villages de les mettre au grand jour. Car, dira-t-il , « tous ceux qui seront démasqués prochainement quand l’armée sera déployée dans cette zone, que vous soyez, chef de village ou fils d’une autorité de ce pays, vous serez mis aux arrêts et conduit devant les tribunaux  pour être jugé et condamné ».

L’orateur a fait une sévère mise en garde aux mains obscures qui veulent déstabiliser le pays parce qu’Alassane Ouattara est  président de la Côte d’Ivoire. « Arrêtez de rêver (…) Le président de ce pays, c’est Alassane Ouattara qui est en train de réfléchir pour voir comment vous redonner le sourire et garantir l’avenir de vos enfants », a indiqué le ministre Konaté. Il a rassuré les populations de Duekoué que dans les tout prochains jours, le gouvernement ivoirien va déployer le maximum de soldats à l’Ouest pour mettre fin au règne des dozos. Sans toutefois manquer d’expliquer pourquoi de nombreux barrages érigés çà et là dans le département ont été détruits par les forces républicaines.

Anne Désirée Ouloto, ministre de la salubrité urbaine et fille de la région, a exhorté ses parents à tourner le dos aux conflits fonciers et à emprunter le train de la réconciliation afin de bénéficier des nombreux projets du président Alassane Ouattara. La ministre Ouloto a tenu le même langage devant ses parents de Taï, Blolequin et de Guiglo pendant toutes les étapes de la mission gouvernementale. Le chef de la délégation Gilbert Kafana Koné avait, à chaque fois, transmis le message de paix et de compassion du chef de l’Etat.

Publicités

1 août 2012 - Posted by | Politique | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :