angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Relation franco-ivoirienne : Pourquoi Ouattara n’est pas encore reçu à l’Elysée.

Source : Telediaspora.net

Contrairement à ces prédécesseurs, le nouveau locataire de l’Elysée continue d’ignorer son homologue ivoirien en dépit de ses appels de pied. Les raisons.

A en croire la lettre du continent numéro 638 du 28 juin 2012, le mois de juillet demeure propice aux visites de chefs d’Etat africains à Paris. Une tradition à laquelle le nouveau locataire de l’Elysée n’a pas dérogé. Au nombre de ces chefs d’Etat, le Président ivoirien ne fait pas parti. Ce qui fait dire à certains observateurs de l’actualité internationale que beaucoup d’eau a vraiment coulé sous les ponts. Et ce n’est certainement pas les autorités ivoiriennes qui diront le contraire. Les temps ont vraiment changé comme dirait l’autre.
Le pré carré à l’Elysée

L’été africain de François Hollande débute ce Lundi 02 juillet 2012, avec la visite d’Alpha Condé. Toujours selon la lettre du continent, le président débarque à Paris auréolé d’une annulation de dette de 53,7 million d’Euro par la France et d’Un rééchelonnement à hauteur de 97,1 millions d’Euro. L’accord a été paraphé le 11 juin à Paris, dans le cadre de l’initiative pour les pays pauvres très endettés (Ppte), par le ministre guinéen des finances, Kerfalla Yansané, et Delphine Amarzit, Directrice des affaires multilatérales au trésor français. Le 05 juillet prochain, ce sera au tour d’Ali Bongo d’être reçu. D’après les mêmes sources, ce rendez-vous n’est pas allé de soi. Dans un premier temps réticent, l’Elysée à longuement attendu avant de donner un accord définitif, se retranchant derrière l’agenda chargé du président français. Dès la victoire d’Hollande, le régime gabonais, historiquement encré vers la droite française, a actionné ses relais pour approcher la nouvelle majorité. Non sans difficulté. L’Ambassadeur du Gabon en France, Germain Ngoyo Moussavou, a rencontré Hélène le gal et Sophie Moal-Makame, les conseillères Afrique de François Hollande et de Laurent Fabius. Sans oublier Koffi Yamgnane, ami du ministre français des affaires étrangères, et a également approché une vieille connaissance, Hugo Sada. Ce dernier, actuel délégué aux droits de l’homme de l’Oif, a travaillé dans le cabinet de Charles Josselin aux côtés d’Hélène Le Gal.

Après le Gabonais Ali Bongo, le président Macky Sall du Sénégal sera à son tour reçu le 06 juillet 2012 par son homologue français à l’Elysée.

La Géostratégie oblige
La victoire de François Hollande joue en faveur du chef d’Etat Nigérien, membre de l’international socialiste à travers son parti le PNDS. Le 25 juin 2012 dernier, le président Nigérien a été reçu par son homologue français à l’Elysée. Mahamadou Yssoufou a obtenu de Paris plusieurs initiatives concernant la sécurisation du sahel. Sur sa suggestion, Laurent Fabius a désigné, le 25 juin, un représentant spécial pour cette zone en la personne de Jean Félix-Pagnon, ex-directeur Afrique du Nord/Moyen-Orient du quai d’Orsay. Pour mieux apprécier la réalité du terrain, le ministre français des affaires étrangères se rendra à Niamey courant juillet. Au grand dam du président ivoirien, par ailleurs président en exercice de la Cedeao. Cette lune de miel entre Paris et Niamey a des relents Géostratégiques. En effet, Paris veut préserver ses intérêts miniers contre les menaces islamistes. D’autant plus que le président Nigérien a reçu un engagement ferme d’Areva pour une mise en exploitation du gisement d’Imouraren au nord du Niger au premier semestre de 2014, (5000 tonnes par an). Comme on peut le constater. Le Niger est aujourd’hui essentiel pour la France du point de vue géostratégique. Car le pays demeure le plus gros pourvoyeur de l’Uranium en direction de la France.

Coup de froid Hollande – Ouattara
Même si la Côte d’Ivoire ne produit pas de l’Uranium, matière première essentielle pour les grandes puissances, elle demeure tout de même la vitrine du pré carré français dans la sous région. C’est pourquoi l’on ne comprend pas l’isolement d’Abidjan par les nouvelles autorités françaises. Au point que l’homme fort de l’Elysée ne semble pas prêt à recevoir son homologue ivoirien pour évoquer les questions brulantes de l’actualité de la sous région, en sa qualité de président en exercice de la Cedeao. Que nenni ! Selon notre confrère de « la lettre du continent » les nouvelles autorités françaises n’entendent même pas accorder à Abidjan des privilèges, autres que les relations qui lient déjà les deux pays. C’est ce qui explique que Paris ne veut pas trouver un successeur à Thierry le Roi, membre du conseil d’Etat, qui a achevé sa mission dans le mois de juin en Côte d’Ivoire.

Celui-ci avait été détaché au début de l’année par Nicolas Sarkozy auprès d’Alassane Ouattara. L’autre affaire non des moindres qui a certainement fait pourrir l’atmosphère entre Paris et Abidjan, c’est celle du Français Jean louis Blanc. Emprisonné depuis septembre 2011, le directeur du parc automobile de la présidence ivoirienne depuis plusieurs années (Lc n°637) a bénéficié de l’intervention de responsables politiques français, dont Jean-Louis carrière, sénateur socialiste. Aidé du député Henri Emmanuelli, celui-ci a alerté le ministre français des affaires étrangères, Laurent Fabius. A toutes fins utiles, il faut noter que Jean Louis Blanc a été accusé par Ibrahim Ouattara, frère cadet d’Alassane Ouattara et ministre chargé des affaires présidentielles d’avoir détourné des véhicules pour son compte personnel. Ce que le français a toujours nié. Avec l’arrivé de François Hollande à l’Elysée, il a été remis en liberté le 20 juin, après un procès expéditif.

Jean Louis Kobrissa.

© Copyright Boigny Express

Publicités

3 juillet 2012 - Posted by | Politique | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :