angeeverse

Le blog de l'actualité Ivoirienne et internationale

Libération de pro-Gbagbo/Koua Justin (Jfpi) : C`est une comédie

Le secrétaire national par intérim de la jeunesse du Front populaire ivoirien (Jfpi) a partagé son opinion sur la libération récente des 20 prisonniers pro-Gbagbo. A l’occasion de l’assemblée générale ordinaire de cette instance, organisée le samedi 12 novembre 2011, au siège du Congrès national de la résistance pour la démocratie (Cnrd), Koua Justin a expliqué que cette libération est une farce. « C’est de la comédie et nous ne répondrons pas à ce spectacle auquel on nous invite », a-t-il déclaré. En effet, le leader de la jeunesse du Fpi s’est demandé sur quelle décision répose la libération de leurs militants. « Est-ce une décision de justice ou politique ? », s’est-il interrogé. Selon lui, si c’est suite à une action judiciaire, alors tous les prisonniers, y compris Laurent Gbagbo, devraient être libérés. Estimant qu’ils ont tous été inculpés sous les mêmes chefs d’accusation. Par ailleurs, a t-il dit, si cette libération est politique, elle ne devrait pas être provisoire, mais totale. Koua Justin a pris pour exemple l’amnistie accordée par l’ex-Chef de l’Etat Laurent Gbagbo aux ex-rebelles malgré leurs actes. De ce fait, il a affirmé : « Je ne suis pas de ceux qui s’en réjouissent ». Il a donc rassuré qu’il continuera son combat jusqu’à la libération de tous les prisonniers. En l’occurrence le président déchu, sans qui, selon lui, la réconciliation n’est pas possible. Ses propos ont été soutenus par les représentants des 48 fédérations et des 10 cités universitaires présents à cette Assemblée générale. A propos des législatives, le S.g par intérim de la Jfpi a dit que la composition de la Cei ne garantit pas une élection crédible. Il a soutenu que si la "Cei a menti" lors de la présidentielle en faveur du Rhdp, rien ne peut l’empêcher de récidiver, maintenant que Ouattara est au pouvoir. Il a recommandé la création d’une certaine confiance au sein de l’institution, en équilibrant la répartition des membres. A savoir 15 personnes pour le Rhdp et ses alliés et 15 personnes pour le Cnrd. C’est à ce titre que le Fpi participera aux législatives, a insinué Koua Justin. En attendant la date de son prochain meeting, il a réaffirmé son combat, par les moyens démocratiques, en vue de faire chuter le régime actuel.

César DJEDJE MEL

Source:

 

About these ads

14 novembre 2011 - Publié par | Politique | ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 5  383 followers

%d bloggers like this: